Lancement officiel du recensement national des entreprises Imprimer Envoyer
Lundi, 03 Septembre 2012 18:44

Wilson Laleau, le Ministre du commerce et de l’industrie, a procédé officiellement jeudi, au lancement du recensement général des entreprises commerciales et industrielles. 500 jeunes, 10 pour chacun des 42 arrondissements du pays seront recrutés comme enquêteurs, auxquels s’ajouteront 42 superviseurs. Cette initiative [qui coûtera à l’État 26 millions de gourdes] s’inscrit dans le cadre du projet de cartographie des entreprises du pays et vise en outre, à mettre en œuvre des programmes d’appui en direction de ces entreprises.

« [...] Pour la première fois, l'État haïtien va lancer une vaste opération de recensement des entreprises [formelles et informelles] qui existent sur le territoire. Je pense que la raison est claire pour tout le monde [...] aujourd’hui, ce sont seulement les entreprises qui ont identifiées dans le système, qui ont accès au crédit, qui ont un accompagnement [...] si elles ont besoin de vendre ou d’exporter sur certains marchés.

Par exemple une personne qui fait du mamba, si le le produit ne respectent pas les normes, elle ne pourra pas le vendre sur tous les marchés...

Pour que l'État puisse les aider, l'État doit connaitre ces entreprises, où elles sont et ce qu'elles font. C'est ce qui fait que nous lançons ce recensement, pour permettre d'identifier les entreprises, pour nous permettre de définir une politique pour les accompagner. Parce que traditionnellement les rapports des entreprises avec l'État, c’est seulement lorsqu'il faut payer des taxes, mais en dehors de ça... l'État ni vu ni connu.

Si nous n’avons pas d'informations précises sur ces entreprises, nous ne réussirons pas à gérer et contrôler le secteur du commerce et encourager les entrepreneurs à investir dans le pays. Ce sont des initiatives de ce genre qui vont garantir et assurer la création massive d’emplois comme le désire l’administration Martelly-Lamothe. Cette démarche sera très profitable à la Nation » a déclaré le ministre du commerce.

M. Laleau a par ailleurs, fait savoir que ce recensement, qui s’étendra sur une durée de deux mois, débutera le 3 septembre prochain dans les départements de l’Ouest, du Nord et du Sud. Il a aussi saisi l’occasion pour expliquer qu’il n’y a jamais eu de mécanisme devant permettre à l’État de fournir de l’assistance aux entrepreneurs du pays. Ce recensement, a-t-il insisté, permettra au Ministère du Commerce, d’effectuer un vrai travail de contrôle de la qualité des produits, via les bureaux de normalisation et de méthodologie et du laboratoire qu’il entend mettre sur pied dans les prochains mois.

HL/ SL/ HaïtiLibre
Source

Accéder à la galerie Photo en cliquant ici

 

Recherche